Grand prix de l’humour noir 1990- pascal@pascalsamain.be

Accueil > 2001 - l’indicateur des chemins de fer - mon deuxième livre > Divers : le peu que j’en ai retenu

Divers : le peu que j’en ai retenu

samedi 13 septembre 2003, par Pascal Samain

" Le spectacle non-spectaculaire de ces moudjahidin de l’ennui qui connaissent la beauté du geste répété à l’infini (...) Une déclaration d’humour grâce à laquelle Pascal Samain pourrait devenir la star de son compartiment dans le 6h48."

Sébastien Ministru
Moustique
05/12/2001

"Le style est fluide, un train sur les longues lignes droites, quand le compartiment se balance au rythme d’un blues à la John Lee Hooker."

Marcel Leroy
Le Soir Magazine
7/11/2001

"Prendre le train avec Pascal Samain est un voyage dont on ne sort pas indemne. Des tableaux grimaçants entre James Ensor et Georges Grosz."

Jeanine Dath
Nord-Eclair

"Pascal Samain revient ici avec sa plume vengeresse, stigmatisant sans complaisance le rythme monotone et la vacuité de ses compagnons d’infortune."

Michel Torrekens
Le Ligueur
03/04/2002

"La navette en train, c’est un grand malheur ... Oui, un grand malheur ..."
Noël Lebrun

Le Carnet et les Instants

"Ce recueil de chroniques acerbes et acides mais tellement vraies pose le problème des déplacements forcés."

Jean-Luc Dubrunfaut
La Province
24/11/2001

"L’effet comique est parfait."

Anne-Marie La Fère

"Le traitement par l’absurde y est pour beaucoup ..."

Julien Crète
La Dernière Heure
27/12/2001

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?