Grand prix de l’humour noir 1990- pascal@pascalsamain.be

Accueil > 1990- les trous de la rue lartoil - mon premier livre > LE SOIR, 12 avril 1990

LE SOIR, 12 avril 1990

vendredi 1er avril 2011, par Pascal Samain


LE ROMAN BELGE DE SAMAIN

MAURY,PIERRE

Jeudi 12 avril 1990

Le « roman belge » de Samain

TRISTE décor que celui de la rue Lartoil, dans le Borinage de 1960, où le petit Ducoron se pose quelques questions existentielles - la principale étant : « Suis-je bien un Ducoron ? » - auxquelles ni les dictionnaires, ni son copain Domi, ni les photos de femmes toutes nues ne peuvent répondre. Cependant, Ducoron ouvre tout grand les yeux et explore les encyclopédies. Ce qui permet à Pascal Samain, dont le premier roman est particulièrement réjouissant, d’illustrer son « roman belge », revendiqué comme tel, avec des planches de l’Encyclopédie Diderot et d’Alembert - mais la précision : « Section sur les arts romanesques en Belgique », induit le doute dans l’esprit d’un lecteur qui n’en a cure et en redemande.
A l’évidence, Pascal Samain a choisi un sujet trop grave pour le traiter sérieusement. Avec l’élégance des timides qui craignent d’ennuyer leur public - à moins que ce soit avec l’élégance des créateurs de talent qui craignent surtout de s’ennuyer eux-mêmes -, il feuillette donc l’album de la vie du petit Ducoron, de ses ancêtres et de ses voisins. C’est Polonais Joseph sur son vieux vélo, ce sont des images du Congo, c’est l’Atomium, c’est monsieur Ducoron père chu dans le canal et le crâne fracassé contre l’écluse...
Tout cela constitue un univers authentique - et authentiquement recréé par l’imagination délirante d’un jeune écrivain qui ne craint aucune irrégularité de langage.

P. My.

Pascal Samain,

Les Trous de la rue Lartoil. Julliard, 247 pp., 680 F.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?